La Société Caennaise de Photographie, 1891-1948

Photographier. Capter la lumière.
En retenir la trace dans une boîte hermétiquement close, immortaliser ensuite chimiquement le réel sur un support solide et permettre une conservation durable de l’image ainsi produite. L’idée n’est pas toute neuve et le procédé a déjà fait ses preuves quand, le 18 décembre 1891, quelques amateurs éclairés se réunissent à Caen et décident de fonder la Société Caennaise de Photographie.

Cette fondation d’une nouvelle société qui intervient 52 ans après la divulgation officielle des travaux de Nièpce et de Daguerre n’émane pas de débutants, d’une improbable génération spontanée de photographes. S’intéresser à l’histoire de la Société Caennaise de Photographie c’est donc d’abord faire du lien, parler de filiation qui nous conduit aux pionniers de la discipline, aux primitifs normands de la photographies.

Sommaire
De la Société Caennaise de Photographie à l’ARDI, 1891-1984
Gilles Boussard
La Société Caennaise de Photographie, son histoire
Franck Messidor
Le rôle social de la photographie au début du xxe siècle
François Gosselin
Les photographes professionnels du Calvados
Jacques Germain
Quelques figures emblématiques
Annette Poussard
Liste des membres de la SCP
Bernard Chéreau

Cahier N°1
48 pages, 21 x 29,7 cm. 
Septembre 2007. 12 euros.
isbn : 2-908076-02-0.